J’ai lâché mon iPhone pour un Androïd (épisode 2)

Ce billet est la suite du premier que j’ai écrit à propos de mon changement de téléphone, si vous ne l’avez pas lu, je vous invite à le lire: épisode 1.

Nous voici dans la suite du premier épisode, billet qui se veut être un bref compte rendu des toutes premières impressions que j’ai eues lors de mon changement de système d’exploitation mobile, en étant passé d’iOs d’Apple à Androïd de Google.

Après quelques jours d’utilisation, où j’ai commencé à cerner les points forts et les points faibles (il y en a peu pour l’instant) de la bestiole, je suis en mesure de vous livrer un premier retour que j’essaierai de faire avec le plus d’objectivité possible!

Premiers pas avec Androïd…

  1. Le premier allumage du téléphone me bluffe déjà par sa rapidité: en quelques secondes à peine, le téléphone est opérationnel, bien loin des éternelles secondes d’attente du coté de l’iPhone. Au final on allume pas son téléphone toutes les 10minutes, mais la première impression est très bonne!
  2. On me propose de choisir l’écran d’accueil entre celui fourni par le constructeur (Samsung donc) et celui fourni par l’opérateur (Orange), je choisis l’interface Samsung car je sais d’expérience que les « surcouches » des opérateurs ne font que ralentir le téléphone.

    choix ecran accueil android galaxy s2
    Petit choix à faire pour l'écran d'accueil, pour moi "Samsung". Note: on peut le modifier ultérieurement.
  3. J’arrive sur un écran d’accueil assez sobre, présentant une grosse horloge et quelques widgets by Orange (Télévision, Internet, Messagerie visuelle). C’est agréable à regarder, ça change un peu de l’iPhone et ses icônes alignées sur une grille…

    ecran acceuil android
    L'écran d'accueil (les applis Orange ont été remplacées par les miennes!)
  4. La façon de gérer ses applications est sensiblement pareille que sur l’iPhone, on reste appuyé longtemps sur l’appli pour la déplacer, plusieurs pages d’applis sont disponibles, possibilité de créer des dossiers pour les ranger, rien de nouveau de ce coté, mais rien de dépaysant non plus!
    Nouveauté par rapport à l’iPhone, si on reste appuyé longtemps dans un espace vide, un menu apparait pour pouvoir y placer un « widget ».
    Il peut s’agir d’un widget qui affichera l’heure sur 4 icones de large (comme le widget Horloge sur l’image ci-dessous), d’un widget météo qui prendra 2cases sur 2cases, bref, vous personalisez l’écran d’accueil comme bon vous semble avec les widgets proposés ou même ceux fournis par vos applis (j’ai par exemple ajouté le widget « l’équipe.fr » qui me donne les dernières news, ou le widget gmail qui me donne les derniers mails…

    ajouter widget android ecran accueil
    Sur Androïd on peut ajouter des widgets!

    Petite vidéo montrant le principe d’ajout de widgets, j’ai ajouté différents widgets (sur la vidéo tous les widgets ajoutés font 4 cases de large, mais les tailles varient en fonction du widget).

  5. La synchronisation des contacts, applications et autres paramètres du téléphone peut se faire via un compte google, idéal donc si vous ne souhaitez rien perdre sans avoir à passer par un logiciel (contrairement à iTunes pour l’iPhone). Si cela avait été aussi facile sur iPhone je n’aurais sans doute pas perdu l’intégralité de mes contacts en voulant faire une synchro iTunes pour les transférer ensuite sur l’Androïd (Merci iTunes…).

    synchro google
    Tout se synchronise via Google sans logiciel!
  6. Le clavier virtuel possède un mode révolutionnaire le « swype ». Il est très compliqué de décrire le fonctionnement de celui-ci tant il n’a rien de comparable avec un clavier ordinaire. En gros, vous ne retirez jamais le doigt de l’écran et vous vous contentez de glisser de touches en touches. Ainsi avec un peu de rodage et de maîtrise, vous parviendrez à écrire très vite avec ce mode (testé 20min et déjà adopté!). Je vous ai concocté une petite vidéo explicative:

  7. Le mode économie d’énergie qui permet d’activer/désactiver rapidement le wifi, gps, échange de données, mode avion etc.. est accessible rapidement en faisant glisser son doigt (ou celui d’un tiers non identifié ça marche aussi!) du haut vers le bas. J’avais un mode similaire sur mon iPhone lorsqu’il était jailbreaké mais de base ce n’était pas intégré à iOs. En plus de ce mode, on peut revoir les dernières notifications que le téléphone a envoyé « Message reçu », « Application téléchargée », « Nouveau twit reçu »… très pratique donc!

  8. Coté téléphone, une fois branché au pc via usb, celui-ci agit vraiment comme un périphérique de stockage amovible (grosse clé usb), et on peut y transférer tous types de documents (mp3, photos, pdf, et même applications pour peu que vous en ayez téléchargé via votre ordinateur). Bref, on retrouve une certaine liberté perdue avec l’iPhone et iTunes.
    Je n’ai pas encore utilisé Kies, le logiciel permettant de faire des transfert à la iTunes, je le testerai ultérieurement.
  9. Dernier point, le navigateur web, celui fourni de base sur le téléphone remplit sa mission de navigateur, la naviagation est proche de celle de l’iPhone, cependant la fluidité observée partout ailleurs (et soit dit en passant sur Safari coté iPhone) n’est plus au rendez-vous. C’est pas que ça rame, mais c’est pas fluide non plus ;).
    Ma seule mauvaise note pour ce test, est plutôt une déception coté navigateur web car on était en droit d’attendre un « Google Chrome » pour Androïd avec possibilité de synchronisation des bookmarks et autres mot de passe (il est possible de le faire d’un pc à un autre via Google Chrome sur pc). Donc en plus de cette absence d’application officielle by Google, je n’en ai pas encore trouvée une me permettant d’avoir une synchronisation entre mon compte google et le téléphone. Etrange pour un téléphone ou tout se synchronise via Google!
    Affaire à suivre donc…

Voilà voilà en gros pour les premiers changements, faire un article sur tous les changements serait trop long pour moi j’en resterai là pour cet article! Je vais donc de ce pas passer à la conclusion car il n’y a que ça qui vous intéresse!

Bilan de l’utilisation d’Androïd au quotidien par rapport à l’iPhone

Que de bons changements, l’iPhone est déjà oublié au bout de quelques jours…Pour un utilisateur acharné comme moi de la bête (qui au passage était jailbreakée, donc offrant beaucoup plus de paramétrages), je m’attendais à avoir un peu plus de mal à en changer mais au final, il y a eu pour moi plusieurs phases d’apprentissage d’Androïd:

  1. On découvre le téléphone, se ballade dans tous les menus…
  2. On migre (ou on essaie) ses données de contacts (good luck) mais aussi ses applications, sans oublier les photos.
  3. On profite un max de l’ensemble et l’iPhone est déjà oublié, et ce, en quelques jours!

De belles améliorations par rapport à l’iPhone qui parfois sont des détails (transfert de fichiers), mais parfois de belles « révolutions » (clavier Swype ou encore les widgets).

Je n’ai sans doute pas encore fait le tour du propriétaire, mais en quelques jours, une chose est sûre: de mon point de vue, l’iPhone est relégué bien derrière mon Samsung Galaxy S2.

Voila ceci clotûre donc sans doute la fin de mes billets sur « J’ai lâché mon iPhone pour un Androïd », je ferai peut être un nouveau feedback d’ici quelques semaines/mois pour voir si de nouvelles choses sont à rajouter, tant en point positifs qu’en points négatifs.

7 réponses à “J’ai lâché mon iPhone pour un Androïd (épisode 2)

  1. Après tout cela n’est que mon avis mais j’ai essayé d’être objectif pour en aider un maximum qui se poseraient la question!

    Petit hic, j’ai pas réussi à accèder à mes photos via usb et Ubuntu ce matin (premier essai) j’y regarderais de plus près plus tard. Sous windows all is ok!

  2. Bonjour,

    Merci pour ce feed back très bien fait. J’ai moi aussi abandonné l’Iphone pour le Galaxy S2 et ne regrette pas non plus le changement.

    Un peu refroidi par le prix des Micros SD (pour récupérer ma capacité initiale de stockage de 32 Go sur l’Iphone), je teste en ce moment la bêta de Google Music pour récupérer mes playlists Itunes, et pour le moment ça fonctionne aussi. Si les autres tests sont concluants, je n’aurai même pas besoin d’acheter la Micro SD, ça c’est cool!

    Longue vie aux Droïds!

  3. En même temps le phone disposant de 16Go en interne, la micro-sd de 16Go (pour arriver à 32Go) coûte 25€, c’est pas la mer à boire. A titre de comparaison, ce serait presque, chez Apple le prix d’un câble ou d’un accessoire à la con…

Répondre à Xavier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *