J’ai craqué pour une imprimante 3D

Cela fait pas mal de temps que je lorgnais sur le monde de l’impression 3D sans parvenir à trouver le temps pour mettre les pieds dans un fablab et sans avoir les moyens pour m’en payer une.

Achat de la Dagoma DiscoEasy200

Un alignement des astres de la finance m’a permis courant décembre de craquer enfin pour une imprimante 3D. N’ayant que peu de connaissance la dessus, mon choix s’est porté sur la dernière née de chez Dagoma: la DiscoEasy200, une imprimante made in France qui m’a permis d’être rassurée si jamais je ne parvenais pas à la faire fonctionner.

Pour 300€ et des brouettes donc, j’ai choisi la version non montée, sur conseils d’internautes qui ont su me convaincre avec un argument simple: « De toute façon, tu voudras la bidouiller tôt ou tard et tu la démonteras. Autant savoir comment la monter ». Puis malgré tout, elle coûte 100€ de moins en version non montée. Du temps et de la patience j’en ai…Il m’en a fallu un peu d’ailleurs pour recevoir l’imprimante qui était en rupture de stock avec les fêtes approchant. Mais je l’ai malgré tout reçue à tant pour la mettre sous le sapin. En fait, j’ai pas pu attendre le 25 décembre, je l’ai directement déballée et montée.

Il m’a fallu une soirée d’un peu plus de 4h pour le montage, à mon rythme, sans précipiter les choses. A l’issue de ces 4h, j’avais un problème de claquement que je n’ai pas réussi à résoudre avant d’aller me coucher. C’est le lendemain matin que j’ai vérifié la tension des courroie et bingo, l’une d’elles était mal tendue.

Cela fait maintenant 1 mois que j’utilise ma Dagoma. Comme tous les nouveaux possesseurs d’imprimante, j’ai passé ma première bobine à imprimer des conneries et des gadgets. Sans compter les quelques loupés d’impressions dus à de mauvais réglages et à une méconnaissance des contraintes d’impressions notamment.

Pas de chance pour moi, je suis également tombé sur une bobine de fil défectueuse (PLA Chromatik noir) qui m’ont fait m’arracher quelques cheveux car je pensais que les problèmes d’impressions que je rencontrais à ce moment étaient liés à de mauvais réglages de mon coté alors qu’ils venaient du plastique. Cela avait pour effet de créer une sorte de dentelle plutôt que de créer de belles pièces.

Et maintenant?

Si j’ai acheté l’imprimante à la base, ce n’est pas que pour imprimer des petits gadget, c’est que je m’amuse depuis quelque temps déjà avec des Arduino et Raspberry et que souvent ce qu’il me manque pour avoir un beau produit final, c’est un beau boitier qui permette d’avoir un produit fini.

Je me remets doucement à la modélisation 3D que j’avais laissé sur les bancs de l’école avec SolidWorks et j’apprends maintenant à modéliser avec des logiciels gratuits (Blender en tête de liste).

Ma première modélisation qui est partie à l’impression a été une hélice pour réparer le sèche cheveux de ma moitié qui avait rendu l’âme (l’hélice hein, pas ma moitié, c’est bon vous me suivez?).

      

N’ayant plus que du fil « bois », j’ai donc imprimé cette première pièce qui est venu remplacer parfaitement et du premier coup l’hélice cassée. Autant j’avais eu comme une sensation de magie la première fois que j’ai lancé une impression d’un objet trouvé sur thingiverse.com autant, voir s’imprimer un objet qu’on a conçu en apporte encore plus!

Mes retours sur cette DiscoEasy200 sont très bons donc. Selon ce que je peux lire à droite et à gauche, certains amateurs la trouve perfectible, mais je ne regrette pas mon choix pour débuter tout du moins. Je n’ai pas encore mis les mains dans le cambouis pour modifier de façon précise les réglages et ainsi améliorer l’impression, ce que je constate, c’est qu’à mon niveau d’exigence, la petite se défends plutôt bien et je ne regrette pas d’avoir investit dans cette machine!

Si jamais cela vous tente, il y a chez eux une offre de parrainage qui offre une bobine de plastique au filleul et au parrain! N’hésitez pas à me demander en commentaire mon e-mail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *